Prière – Namaz

 

“La première action de l’homme qui est considérée, le Jour du Jugement Dernier, est sa prière. Si elle est acceptée, toutes les autres choses sont considérables.” Le dernier Messager de Dieu, le Prophète Muhammad (saaw)

La prière (salaat ou namaaz) désigne la prière islamique, second des cinq piliers de l’islam. Chaque musulman est tenu d’effectuer cinq prières quotidiennes obligatoires, tourné vers la Qibla, qui est la direction de la Kaa’ba de La Mecque.
La prière est la communication direct entre le musulman et Allah. L’invocation (doua) est le dialogue.

 

Les conditions pour faire la prière

Être pur :

Il ne faut pas avoir d’impuretés sur le corps, sinon les enlever et purifier l’endroit.
Il est nécessaire de faire la “petite ablution” pour la prière. En cas d’impuretés légales, faire la “grande ablution” ou la douche rituelle (al ghosl).

La petite ablution est annulée en cas de:
  • De sortie d’urine, de selles, de matières fécales ou de gaz
  • De sommeil ou perte de conscience
  • Pertes de sang pour les femmes
Quand est-on en état d’impureté légale ?
Après :
  • Le toucher d’un mort refroidi avant sa purification totale
  • Les rapports sexuels
  • Les menstrues (ou règles pour les femmes)
  • Les lochies (le saignement après l’accouchement)
  • Les pertes de sang (moyennes ou grandes pour les femmes)
Matériels requis pour la prière:

Il est nécessaire de disposer d’un tapis (ou sol) propre orienté vers la « Qiblah », c’est à dire la direction de la Ka’bah (Kaaba). Il est interdit de prier devant une représentation (un portrait, un miroir, etc.) .

Un “turbah” est aussi fortement recommandé, la personne doit poser le front dessus lors de la prosternation.

 

Certaines conditions générales de la prière

1 – L’âge requis: lorsqu’on atteint l’âge de la puberté, c’est-à-dire environ 14 ans pour les hommes et 9 ans pour les femmes.
2 – Conditions de l’heure
3 – Les règles concernant les habits
Les vêtements doivent être purs, licites (non-volés). Pas de visages humains ou d’animal dessiné.
Si c’est du cuir ou de la fourrure s’assurer qu’ils sont fabriqués à partir d’un animal qu’on peut manger, tuer selon la loi islamique.
La présence d’un poil d’animal (chat, chien, etc) ou de sa bave sur les vêtements de prière annule la prière.Les hommes doivent couvrirent les parties intimes de leurs corps et ils n’ont pas le droit de porter des vêtements en soie ou en or pendant la prière.Les femmes doivent couvrirent tout le corps avec des vêtements amples, sauf le visage, les mains et les pieds.
4 – Les femmes n’ont pas le droit de prier pendant la période de mensurations et de l’accouchement; elles sont dispensées de remettre les prières manquées à plus tard.

 

L’importance de la prière

 

Les prières quotidiennes font partie des rituels les plus importants de l’islam . Dans les hadiths , les prières quotidiennes sont appelées “le fondement de l’Islam”, “le moyen de transcendance d’un vrai croyant”, “purifiant des péchés quotidiens”, “le plus grand des actes”.

 

Il y a un temps spécial de la journée pour que chacune de ces salats soient accomplis.

 

Les musulmans prient 5 fois par jour, et chaque prière est divisée en rakats.

 

1 Salat al Fajr Prière de l’aube 2 rakats      De l’aube au lever de soleil
2 Salat al-Zuhr Prière de midi 4 rakats Du déclin du soleil jusqu’au coucher de soleil
3 Salat al-Asr Prière de l’après-midi 4 rakats
4 Salat al-Maghrib Prière du crépuscule 3 rakats Après le coucher de soleil jusqu’à minuit.
5 Salat al-Isha Prière de la nuit 4 rakats

Appel à la prière

Adhan – Appel à la prière (Salàt), Iqamah – Appel au début de la prière (Salàt).

Avant la prière l’Adhan peut être formulé, suivi de l’Iqamah.

Adhan Iqamah Arabe Traduction Translittération
4 fois 2 fois اللّٰهُ أكبَر Allah est le plus grand Allahu Akbar
2 fois 2 fois أَشْهَدُ أَنْ لا إلهَ إلّااللّٰهُ J’atteste qu’il n’y a de vraie divinité hormis Allah Ash’hadu an laa ilaaha ill Allah
2 fois 2 fois أَشْهَدُ أَنَّ مُحَمَّداً رَسُولُ اللّٰه J’atteste que Muhammed est le messager de Dieu Ash’hadu anna Mohammadur Rasulallah
2 fois 2 fois أَشْهَدُ أَنَّ عَليّاً وَلِيُّ اللّٰه J’atteste que Ali est le bien aimé d’Allah Ash’hadu anna Aliyyun Wali’allah
2 fois 2 fois يَّ على الصَّلاةِ Venez vers la prière Hayya alas salaah
2 fois 2 fois يَّ على الفَلاحِ Venez vers le succès Hayya alal falaah
2 fois 2 fois يَّ على خَيْرِ العَمَلِ Venez faire la meilleure action (après Accourez à la félicité) Hayya alaa khaeril a’mal
/ 2 fois قَدْ قامَتِ الصّلاة La prière va commencer Qad iqaamatis salaah
2 fois 2 fois اللّٰهُ أكبَر Allah est le plus grand. Allahu Akbar
2 fois 1 fois لا إلهَ إلّااللّٰهُ Il n’y a de dieu sauf Allah Laa ilaaha ill Allah

Déroulement de la prière

L’intention : il faut avoir l’intention de faire une prière précise
Pour commencer votre salàt, en Qiyam (position debout) et dire votre Niyyat (intention) ce que vous allez faire et pour qui.

 

Formulez l’intentionJ’accomplis les 2 rakah de salat al-Fajr pour m’approcher d’Allah, Wajib Qurbatan Ilal Lah”(Ceci est un exemple pour la prière de Fajr).

Dans le Qiyam (position debout)

Après avoir dit le Niyyat ( Intention ), on commence la prière en disant en arabe, toujours immobile en position debout : “Allâhu Akbar” (Dieu est plus grand).

A chaque fois où vous direz “Allâhu Akbar”, il est recommandé alors de lever les mains au niveau des oreilles.

En position Qiyam, réciter sourate Al Fâtiha, puis une autre sourate en entier, en veillant à bien prononcer les mots et les voyelles. Avant de prononcer dire les sourates dire “Bis Mil Lah Hir Rahman Nir Rahim“. Après avoir récité les 2 sourates dire Allâhu Akbar

Dans le Rukû (position incliner garder les deux mains sur vos jambes juste au-dessus de vos genoux et le dos soit à environ 90° degrés)
Après avoir récité les 2 sourates.
Réciter alors “Subhâna Rab-bi-yal-’Azimi wa-bi hamdhi” (Gloire à mon Seigneur, le Très Grand et louange à Lui). Il est très recommandé de le dire 3 fois.

Puis “Allahumma Salli a’lâ Muhammadinn wa âli Muhammadinn” (Que Dieu prie sur Mohammed et sur la famille de Mohammed)

Se remettre en Qiyam (position debout)

Réciter “Samia’-llâhu liman hamidahu” (Dieu entend ceux qui Le louent),

‘’Allâhu Akbar’’(Dieu est plus grand).

Puis faites le Sajdah (se prosterner. Pendant le sajdah, le front doit être sur un Mohr (ou un objet sur lequel le sajdah est valide : c-à-d matière naturelle non comestible), et six autres parties du corps doivent toucher le sol, à savoir les deux paumes de mains, les deux genoux et les deux gros orteils.)

Réciter “Subhâna Rab-bi-yal-’Ala wa-bi hamdhi” (Gloire à mon Seigneur, le Très Grand et louange à Lui)Il est très recommandé de le dire 3 fois.

Puis “Allahumma Salli a’lâ Muhammadinn wa âli Muhammadinn” (Que Dieu prie sur Mohammed et sur la famille de Mohammed)

Se mettre en position Djoulous

Réciter ‘’Allâhu Akbar’’(Dieu est plus grand)

Astaghfirulla’ ha rab-bihu wa atu’ bu ilayh” (Je cherche pardon d’Allah, mon Seigneur, et me retourne vers lui pour me repentir).

‘’Allâhu Akbar’’(Dieu est plus grand).

Refaire le Sajdah

Répéter les récitations du précédent Sajdah

Se remettre en position Djoulous

Dites ‘’Allâhu Akbar’’(Dieu est plus grand)

Et se relever pour la 2de rakats en disant ‘’Bihawli-llâhi wa quwwatohi a’qûmu wa a’qu’d” (Par la puissance et la Force de Dieu, je me lève et m’assois).

Se mettre en Qiyam

Réciter sourate Al Fâtiha, puis une autre sourate en entier, en veillant à bien prononcer les mots et les voyelles.

Dire Allahu Akabar(Allah est plus grand)

Puis se mettre en Qunut 

Voici une doua que vous pouvez réciter.

Dire “Rabbana Aatina Fiddoonya Hasanatawn Wa Fil Aakhera-Ti Hasanatawn Wa Qina Azaban Nar Allah Hu Akbar” (Ô notre Seigneur! Donne-nous du bien dans ce monde et du bien dans l’au-delà, et protège-nous du supplice du feu. Allah est grand).

 

Dans le Rukû (position inclinée jusqu’à ce que les mains arrivent au genou et le dos soit à environ 90° degrés)

Réciter alors “Subhâna Rab-bi-yal-’Azimi wa-bi hamdhi” (Gloire à mon Seigneur, le Très Grand et louange à Lui)

Puis “Allahumma Salli a’lâ Muhammadinn wa âli Muhammadinn” (Que Dieu prie sur Mohammed et sur la famille de Mohammed)

Se remettre en Qiyam (position debout)

Réciter “Samia’-llâhu liman hamidahu” (Dieu entend ceux qui Le louent),

‘’Allâhu Akbar’’(Dieu est plus grand).

Faire le Sajdah comme précédemment

Se remettre en position Djoulous, réciter comme précédemment

Faire le Sajdah comme précédemment

Se remettre en position Djoulous

Dites ‘’Allâhu Akbar’’(Dieu est plus grand).

Puis réciter le Tashahoud (le témoignage)

Ash’hadu alâ ilaha illa-l-lâhu, Wahdahiu lâ charika lahu wa ach-hadu An-na Muhammadan Abduhu wa rasuluh . Allah-umma çalle ‘alâ Muhammadin wa Ale Muhammad” (J’atteste que Muhammad est Son serviteur et Son messager. Ô Seigneur! Que Ta paix soit sur Muhammad et sa famille).

Si il s’agit d’une prière de 2 rakats

Après avoir récité Tashahoud, on termine la prière en récitant at-taslîm (les salutations de sortie), toujours sur les talons. Elles sont obligatoires pour terminer la prière, quel que soit le nombre de rakats de la prière.

At-Taslim (salutations finales)

As-salâm a’layka ayyuhâ an-nabiyyu wa rahmatu-llâhi wa barakâtuhu!” (Que la paix soit sur toi, ô Prophète ainsi que la Miséricorde de Dieu et Ses Bénédictions !)

As-salâm a’laynâ wa a’lâ i’bâdi-l-lâhi as-sâlihin!” (Que la paix soit sur nous et sur les serviteurs vertueux de Dieu!)

As-salâm a’laykum wa rahmatu-llâhi wa barakâtuhu!” (Que la paix soit sur vous, ainsi que la Miséricorde de Dieu et ses Bénéductions)

Et dire 3 fois ‘’Allâhu Akbar’’(Dieu est plus grand).

Et la prière de 2 rakats, comme celle du matin, est terminé.

Pour la 3ème et la 4ème rakats. 

Au début de chaque rakat, la récitation des 2 sourates est remplacé par :

  • La récitation d’une fois de la sourate Fatiah
  • Ou la récitation de 3 fois de “Subhan Allahi Wal Hamdu Lil Lahi Wa Laa Ilaha Il Lal Lahu Wallahu Akbar” (Gloire à Dieu, toute louange appartient à Dieu, et il n’y a pas d’autre Dieu qu’Allah et Dieu est Grand)   

Si il s’agit d’une prière de 3 rakats, alors après avoir fini les 2 rakats en ayant réciter le Tashahoud, on ne récite pas les at-taslim (salutations finales) mais on se léve pour effectuer une 3ème rakat quasi identique à la prière.

Prière de 3 rakats:

Pour la prière de trois rakats, quand on a fini les deux rakats et le Tashahoud, on ne récite pas at-taslîm (les salutations de sortie), mais on se lève pour effectuer une 3ème rakat identique à la première.

Sauf qu’a la place de réciter les 2 sourates. On récite soit une fois sourate Al Fâtih ou 3 fois “Subhan Allahi Wal Hamdu Lil Lahi Wa Laa Ilaha Il Lal Lahu Wallahu Akbar” (Gloire à Dieu, toute louange appartient à Dieu, et il n’y a pas d’autre Dieu qu’Allah et Dieu est Grand) 

A la fin de la 3ème rakat, après la seconde prosternation, on récite à nouveau le Tashaoud, puis at-taslîm et enfin 3 fois Allahu Akbar en levant les bras à chaque fois. La prière de 3 rakats est terminé.

 

Prière de 4 rakats:

Pour la prière de quatre rakats, quand on a fini les deux rakats et le Tashahoud, on récite pas at-taslîm, mais on se lève pour effectuer une 3ème et 4ème rakats, identiques aux deux premières. 

Sauf qu’a la place de réciter les 2 sourates. On récite soit une fois sourate Al Fâtih ou 3 fois “Subhan Allahi Wal Hamdu Lil Lahi Wa Laa Ilaha Il Lal Lahu Wallahu Akbar” (3 Fois)

A la fin de la 4ème rakat, après la seconde prosternation, on récite à nouveau le Tashaoud, puis at-taslîm et enfin 3 fois “Allahu Akbar” en levant les bras à chaque fois. La prière de 4 rakats est terminé.